Il est fréquent que la résidence du malade ne se situe pas dans la même agglomération que le praticien. Faisons le point sur les indemnités kilométriques des médecins, indispensables pour le maintien à domicile des patients de plus en plus âgés et dépendants.

Les indemnités kilométriques dans le cadre d’une visite à domicile classique

Une simple consultation médicale coûte 25 euros, remboursée par la Sécurité sociale et la mutuelle. Dans le cadre d’une visite à domicile, le médecin ajoute une indemnité de déplacement de 10 euros qui n’est pas prise en charge dans le parcours de soins coordonnés, ainsi que des indemnités kilométriques de 0,61 euro par kilomètre en plaine et de 0,91 euro par kilomètre en montagne. Une franchise, c’est-à-dire une somme que le patient devra payer sans pouvoir en demander le remboursement, s’applique dès lors que le praticien est contraint d’effectuer au moins 4 km aller-retour en plaine, ou 2 km aller et retour en montagne. Dans le cas où le médecin traitant n’est pas celui qu se trouve être le plus proche de la résidence du malade, il est en droit de facturer les indemnités kilométriques réelles. Cependant, son cabinet doit être situé à une distance raisonnable du domicile du patient, autrement dit dans la limite de 10 km dans une aire urbaine et de 30 km à la campagne.

Les indemnités kilométriques pour une visite à domicile urgente

Un médecin amené à quitter son cabinet, à la demande expresse et justifiée du patient ou du service d’aide médicale urgente du centre 15, applique des honoraires classiques. En revanche, le patient devra lui payer des frais de déplacement ainsi qu’une majoration forfaitaire d’urgence. Si le praticien est amené à prendre son véhicule, il ajoutera des indemnités kilométriques, qui remboursées tant que l’acte ouvre droit à la majoration d’urgence. Elles sont calculées pour chaque déplacement à partir du domicile professionnel du médecin et sont proportionnelles à la distance parcourue, sous déduction d’une franchise de 2 km aller en plaine. Cet abattement est réduit à 1 km en montagne.